RDC: le Conseil de l’ordre des avocats réclame plus de sécurité pour ses membres

Les avocats de la defense ce 9/05/2011 à Kinshasa, lors du procès Chebeya à la prison centrale de Makala. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Conseil national de l’ordre des avocats dénonce l’intrusion par effraction, dans les locaux d’étude de maitre Jean-Marie Kabengela, l’un des avocats principaux de la partie civile dans le procès Chebeya. Ce cabinet a été cambriolé dans la nuit du mercredi 29 au jeudi 30 mai dans son cabinet.

Cette structure citoyenne a exprimé son indignation, vendredi 21 mai, au cours de sa session mensuelle tenue à Kinshasa.

«Nous insistons plus sur l’attaque contre le cabinet de Me Kabengela, un des piliers des avocats de l’affaire Chebeya. Curieusement, c’est parmi les dossiers qui sont partis. Un peu plus avant, nous avons constaté la même attaque dans la résidence d’un avocat de Lubumbashi où on a volé, pillé voire brulé un véhicule qui se trouvait dans sa parcelle», a déploré le chargé des relations avec les barreaux au Conseil national de l’ordre des avocats, Maitre Odifax Mutiri à Radio Okapi.

Le Conseil national de l’ordre des avocats invite les plus hautes autorités publiques ainsi celles de la police à assurer la protection des avocats dont la mission résulte de la constitution.

Selon la Voix des sans Voix (VSV), un sac contenant le dossier de l’« affaire Floribert Chebeya et Fidele Bazana», un téléviseur, des ouvrages et une somme d’argent étaient emportés lors du cambriolage du cabinet de Maïtre Kabengela.

«L’insécurité dont fait l’objet Me Kabengela serait lié à ses interventions percutantes lors des plaidoiries dans plusieurs dossiers judiciaires notamment dans l’affaire de l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana », avait écrit la VSV dans un communiqué.

De plus, la VSV avait exigé que la sécurité des avocats de la partie civile qui interviennent dans le dossier de Floribert Chebeya au niveau de la Haute cour militaire soit assurée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner