RDC : Louis Alphonse Koyagialo élu gouverneur de l’Equateur

Louis Koyagialo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Louis Alphonse Koyagialo a été élu gouverneur de l’Equateur avec 76 voix contre 27 pour son concurrent Jean Lucien Busa, lundi 10 juin à Mbandaka. Un bulletin a été déclaré nul par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) qui a organisé ce scrutin. Les cent quatre députés provinciaux électeurs du gouverneur étaient présents à l’Assemblée provinciale pour cette élection.

Louis Alphonse Koyagialo vient de remporter cette élection au second tour. Aucun de deux candidats n’avait obtenu la majorité des voix (53) vendredi dernier au premier tour.

Louis Alphonse Koyagialo devient ainsi le 28e gouverneur de l’Equateur depuis l’indépendance du pays. Il succède à Jean-Claude Baende, limogé par le président de la République suite aux conflits récurrents avec l’assemblée provinciale.

La population de Mbandaka interrogée sur l’élection de Koyagialo se dit satisfaite.

Pour elle, Louis Alphonse Koyagialo comme Jean-Lucien Busa arrivés en tête au premier tour, répondaient tous au profil de l’homme qu’ils attendaient pour diriger la Province de l’Equateur « en retard de développement ».

Né à Yakoma le 23 mars 1947, Koyagialo est licencié en Droit de l’Université de Lovanium [aujourd’hui Université de Kinshasa, Unikin]. En 1972, il a travaillé comme conseiller juridique à l’Office national de logement (ONL). Il a rejoint l’année suivante le ministère des Affaires sociales.

Réputé pour son expertise dans la territoriale, carrière qu’il a embrassée en 1979, d’abord comme directeur de région au Katanga (appelé alors Shaba), Louis Alphonse Koyagialo deviendra ensuite commissaire sous régional de Likasi (1980 – 1982), puis commissaire urbain de Lubumbashi jusqu’en 1985.

Il a également été vice-gouverneur du Kasaï-Oriental en 1985 et du Kivu. Entre 1986 et 1990, Louis Alphonse Koyagialo était gouverneur du Katanga.

Cadre de la Majorité présidentielle, Louis Koyagialo a été nommé en mars 2012 Premier ministre intérimaire de la RDC en remplacement d’Adolphe Muzito, élu député.

Avant cette nomination, il était vice-premier ministre et ministre des Postes, Téléphones et Télécommunications (PTT) du gouvernement Muzito.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner