Nord-Kivu: les FARDC et les gardes de parc arrêtent 2 miliciens à Chondo

Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Deux miliciens du Front populaire pour la démocratie (FPD) du colonel Shetani ont été arrêtés lundi 10 juin par les éléments de Forces armées de la RDC (FARDC) appuyés par les gardes de parc à Chondo (Nord-Kivu). Des combats ont opposé les deux groupes depuis le 9 juin dernier.

Une arme légère qu’utilisaient les miliciens a été récupérée, indique Rodrigue Katembo, le conservateur de l’Institut congolais pour la conservation de la nature chargé des opérations au sein de la force conjointe FARDC-Gardes de parc.

Il affirme que les deux miliciens arrêtés ont été transférés au camp militaire du 82e secteur à Rwindi. Rodrigue Katembo accuse ces Maï-Maï en provenance de Nyamilima d’avoir attaqué leur position en vue de pratiquer le braconnage et la pêche illicite dans le lac Edouard.

Mais les FARDC ont renforcé leurs positions à Chondo, Kamuororo et Nyakakoma pour éviter d’autres attaques de Maï-Maï.

De son côté, le coordonnateur du Front populaire pour la démocratie (FPD), Gédéon Lukando, rejette en bloc ces informations et indique que son mouvement a plutôt fait face à une attaque des rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) à Kachoka, à 100 km de Nyamilima-centre.

En février dernier, le Comité des pêcheurs de Vitshumbi, à plus de 100 km de Goma, avait demandé au commandant de la 8è région militaire de déloger les Patriotes résistants Maï-Maï qui perturbaient les activités de ses membres sur le lac Edouard.

Cette structure avait accusé ces miliciens d’avoir ouvert des positions à Kibahari, Birwa, Chondo et Kabale, le long de la côte est du lac Edouard, où ils imposaient même des taxes aux pêcheurs.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner