Province Orientale: le colonel Masamba Molendo s’est évadé

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Arrêté par l’auditorat militaire de garnison de Bunia en Ituri en novembre 2012 pour outrage à sa hiérarchie et arrestation arbitraire de son chef direct, le colonel Masamba Molendo s’est évadé. Il s’est soustrait de l’hôpital où il a été admis aux soins dans la nuit de lundi 24 à mardi 25 juin pour se rendre à Kinshasa.

Masamba Molendo conteste les faits mis à sa charge et qui a justifié son arrestation. Il a promis de se présenter à la haute hiérarchie militaire et à l’auditorat militaire général à Kinshasa pour donner sa version des faits sur les accusations portées contre lui.

Il justifie son évasion pour des raisons sécuritaires, indiquant avoir été prévenu qu’un commando allait le visiter sur son lit d’hôpital pour le tuer.

Commandant second dans un régiment du territoire de Djugu dans le district de l’Ituri, le colonel Masamba Molendo, a été arrêté en novembre dernier pour avoir mis aux arrêts son chef hiérarchique direct qu’il accusait d’être en connivence avec une milice locale proche des rebelles du M23.

L’auditeur militaire de garnison de l’Ituri, le major Kumbu Ngoma déclare que toutes les dispositions sont prises pour que l’officier en fuite soit retrouvé. En attendant, il a mis aux arrêts trois soldats qui étaient commis à la garde du lieutenant-colonel Masamba à l’hôpital.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner