Ituri : le bureau de la police saccagé après le meurtre d’une femme par un présumé policier

Entrainement de la police à Kisangani, décembre 2010.

Des manifestants ont mis à sac mardi 2 juillet les bureaux de la police et de la collectivité de Bahema Banywagi, à Tchomia dans le district de l’Ituri (Province Orientale). Ils protestaient contre le meurtre d’une femme de cette cité par un présumé policier. Selon des témoins, la victime a été abattue à son domicile la nuit précédente. La police et l’armée ont tiré des coups de feu en l’air pour disperser les manifestants, blessant l’un d’entre eux.

Selon des sources locales, un groupe d’hommes armés, soupçonnés d’être des policiers, a assiégé le domicile de la victime lundi autour de 22 heures locales.

Après une brève altercation, la victime, qui souffrirait d’un handicap mental, a reconnu un de ses bourreaux, qui serait un ancien pécheur. La victime avait elle-même pratiqué cette activité auparavant.

La dame a finalement réussi à faire fuir ses assaillants en criant pour alerter ses enfants. A l’arrivée de ces derniers, ils ont enfermé leur mère dans la maison dans le but de la protéger.

Les mêmes hommes sont revenus quelques minutes plus tard et ont tiré à travers la porte de la maison, logeant plusieurs balles dans la poitrine de la victime qui est morte sur le coup.

Selon des témoins, l’homme qui a tiré a été identifié comme un élément de la police locale. La population en colère a saccagé le bureau de la police et celui de la collectivité.

La police et l’armée ont tiré des coups de feu en vue de rétablir l’ordre public. Un des manifestants a été touché par balle.

Le lendemain de l’incident, les autorités du district ont dépêché une délégation à Tchomia en vue de calmer la tension et d’inviter la population au respect du bien public.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu: des bandits armés tuent une personne et blessent grièvement 2 autres à Bukavu

Bukavu : la population barricade la route après le meurtre d’un homme à Kadutu

Equateur : 2 morts et des maisons incendiées dans un conflit entre deux villages de Yakoma

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner