Nord-Kivu: la société civile déplore l'insécurité persistante sur l'axe Walikale-Bukavu

Walikale (marqué en rouge sur la carte) au Nord Kivu.

Plus de cinquante motards et leurs passagers ont été dépouillés de leurs biens, en  l’espace de deux semaines, entre les villages Musenge et Karete, à 45 km au sud-est du chef-lieu du territoire de Walikale, dans le secteur Bakano au Nord-Kivu, a déploré samedi 6 juillet le vice-président de la société civile locale, Apollinaire Mibeko. Il a indiqué que cette insécurité est causée par les combattants Mai-Mai Kifuafua et Raia Mutomboki, qui se disputent le contrôle de cette zone depuis près de trois semaines.

«cette partie du territoire est devenue le théâtre des affrontements opposant les groupes Mai-Mai Kifuafua aux Raia Mutomboki et qui ont occasionné le déplacement massif des populations, les villages sont complètement vidés de ses habitants», a affirmé le vice-président de la société civile de Walikale, Apollinaire Mibeko.

Lorsque les passagers à bord des motos passent dans cette zone, poursuit la même source, ces combattants les arrêtent et les dépouillent de tous leurs biens.

Apollinaire Mibeko sollicite le déploiement des Forces armées de la RDC pour assurer la sécurité des habitants et des passagers:

«Compte tenu de cette insécurité qui est occasionnée par les deux groupes Mai-Mai, Raia Mutomboki et Kifuafua, qui se disputent le contrôle de cette partie, qui est abandonnée par les forces loyalistes. Suite à cette situation humanitaire préoccupante des innocentes populations, la société civile demande le déploiement sans condition des FARDC sur cette partie du territoire longtemps abandonnée. C’est ce qui profite aux ennemis de la paix de semer la désolation.»

L’axe Walikale–Bukavu est vital pour la population locale. C’est par cette voie que les commerçants s’approvisionnent en marchandises à partir de la capitale du Sud-Kivu. Toute rupture de trafic entraine la flambée des prix sur le marché local, comme ce fut le cas en mars dernier lorsque  les Raia Mutomboki et les FARDC se sont affrontés dans les localités d’Itebero et de Likoka.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner