RDC : échec de la stratégie de croissance et réduction de la pauvreté depuis 2001

Une vue du quartier Matonge à Kinshasa le 6/05/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté mise en place par le gouvernement congolais depuis 2001 n’a pas donné les résultats attendus. C’est ce qu’ont affirmé les participants aux travaux de la revue annuelle du Document de la stratégie de croissance et de réduction de la Pauvreté (DSCRP II) et du Programme d’action du gouvernement (PAG) organisés du vendredi 12 au samedi 13 juillet à Kinshasa par le ministère du Plan.

Le DSCRP II a succédé en 2006 au DSCRP I mis en place par le gouvernement depuis 2001, et devra s’étendre jusqu’en 2015.

A l’issue de cette évaluation à mi-parcours, les participants aux travaux espèrent que le DSCRP II va se distinguer du DSCRP I en étant géré de manière à produire des résultats concrets.

Le DSCRP décrit les politiques macroéconomiques du gouvernement, incluant l’évolution du chômage, du revenu national, du taux de croissance économique, du produit intérieur brut, de l’inflation et du niveau des prix, ainsi que les programmes amenant à une croissance pour les pauvres.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nations unies et RDC concluent un plan quinquennal de coopération: 2,4 milliards USD

Le ministre congolais du Plan appelle à la planification familiale redynamisée

Journée mondiale du travail : que faut-il faire pour créer de l’emploi en RDC ?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner