Katanga: une ONG dénonce les conditions de détention à la prison de Lubudi

Un prisonnier feignant de préparer son repas (fufu) dans la prison de Lodja le 18/08/2003. Ph-Don John

La Ligue nationale paysanne des droits de l’homme antenne de Lubudi dénonce les conditions de détention à la prison centrale de ce territoire, situé à plus de 200 km de Lubumbashi (Katanga). Selon cette organisation citoyenne, les prisonniers passent de journées entières sans manger et cette maison carcérale manque,  depuis plus d’une année de l’eau potable, de l’électricité et de produits pharmaceutiques.

Construite en 1958 pour une capacité d’accueil de 230 pensionnaires, la prison centrale de Lubudi ne compte que 69 détenus dont deux femmes. Des sources proches de cette prison indiquent que seuls 10 parmi ces prisonniers sont des condamnés, les autres sont des prévenus.

Selon la même source, ces prisonniers viennent, pour la plupart, de coins reculés du territoire de Lubudi qui reçoit également les personnes condamnées dans ses quatre chefferies.

Des sources locales indiquent que cette prison était à l’abandon et c’est depuis 2011, avec l’installation du parquet près le tribunal de paix, qu’elle est devenue à nouveau opérationnelle.

Cependant elle ne reçoit pas encore le frais de fonctionnement de la part du gouvernement et les détenus vivent grâce à l’assistance de certaines personnes de bonne volonté parmi lesquelles les membres de certaines églises locales.

Pour s’approvisionner en eau potable, les prévenus vont jusqu’à près de 3 km de la prison. Pour certaines personnes, il n’est pas exclu que ceux qui vont chercher de l’eau  n’en profite pour prendre les larges. Ces informations sont confirmées par le directeur de cette maison carcérale.

Le responsable de la prison centrale de Lubusi demande, par ailleurs, que le gouvernement provincial du Katanga de doter sa structure en ration alimentaire et frais de fonctionnement.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner