Katanga: la rougeole a fait 48 décès depuis janvier, selon Ocha

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Environ 48 personnes sont décédées de la rougeole sur plus de 3 000 cas enregistrés depuis le mois de janvier dernier dans la province du Katanga. Le rapport du Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha), publié mercredi 17 juillet à Lubumbashi, indique que les territoires de Kabalo et Kalemie dans le district du Tanganyika sont les plus touchés par cette maladie.

 

Le district sanitaire de Tanganyika à lui seul compte 1 511 cas de rougeole dont 14 décès. Et c’est la zone de santé de Luanika dans le territoire de Kalemie, habitée majoritairement par les pygmées, reste la plus touchée de ce district sanitaire.

D’après les informations du bureau 4 de l’Inspection provinciale de la santé du Katanga, cité par Ocha, l’ampleur de la maladie dépasse les capacités des acteurs qui organisent la riposte contre l’épidémie sur terrain.

La montée de l’épidémie s’explique notamment par la  faible couverture vaccinale dans plusieurs zones de santé de la province du Katanga et la faible mobilisation des fonds pour l’organisation des campagnes de vaccination.

Des sources concordantes indiquent que la zone de santé de Kalemie, par exemple, n’a pas connu de campagne de vaccination de riposte contre la rougeole depuis un an.

L’ONG Médecins sans frontières (MSF) qui mène des actions en vue de prendre en charge des cas de rougeole à Luanika est confrontée aux problèmes logistiques.

De son côté, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), citée par Ocha, indique que les besoins pour l’organisation des activités vaccinales restent énormes au Katanga.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner