Sud-Kivu : une centaine de commerçants dépouillés par des hommes armés à Mwenga

Un milicien FDLR. Photo tlaxcala.es

Une centaine de commerçants ont été dépouillés de leurs biens vendredi 19 juillet par de présumés combattants Maï-Maï Raïa Mutomboki sur la route Kamituga, en territoire de Mwenga (Sud-Kivu). Des hommes armés en uniforme leur ont tout pris avant de disparaitre dans la nature. Ces commerçants revenaient du marché de Kamituga à près de 85 kilomètres de leur village.

Depuis leur village à Mulungu, en territoire de Shabunda, ces commerçants ont l’habitude de se rendre au grand marché de Kamituga pour vendre de la cassitérite et de l’or. Avant de repartir, ils s’approvisionnent en d’autres marchandises, vivres et non vivres.

C’est sur le chemin de retour qu’ils ont été surpris par une quarantaine d’hommes armés en tenue militaires et cagoulés. Ces assaillants les ont menacés avant de les dépouiller systématiquement, emportant marchandises, téléphones portables, argent, vêtements et autres.

Les miliciens Maï-Maï Raïa Mutomboki sont très présents dans les forêts que ces opérateurs économiques traversent.

Dans le même territoire de Mwenga, à Kasika, collectivité de Lwindi, des hommes armés ont pillé jeudi dernier les biens de plusieurs commerçants dans le carré minier de Misela, proche de leur fief situé à Ngando.

La société civile déplore l’absence de l’armée dans ce secteur, laissant ainsi le champ libre à ces miliciens.

Lire la suite sur radiookapi.net :

Shabunda: un chef milicien Raïa Mutomboki tué par balle

Nord-Kivu : deux secteurs de Walikale occupés par des miliciens Maï-Maï

Nord-Kivu: des hommes armés sèment la terreur sur la route Luofu – Miriki

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner