Katanga: les militaires accusés de rançonner la population sur la route Kalemie-Bendera

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Les militaires du 611è bataillon sont accuss de rançonner, depuis plusieurs mois, la population sur la route Kalemie-Bendera-LamboKatenga, en province du Katanga. Les habitants du poste d’encadrement administratif de Bendera ont dénoncé cette situation, le week-end dernier, auprès de la mission conjointe de protection de la Monusco.

Selon des sources concordantes, ces militaires ont érigé de nombreuses barrières où les villageois ainsi que les voyageurs sont contraints de débourser 500 francs congolais (0,6 dollar américain) ou des produits vivriers au risque de voir leurs cartes d’électeurs confisquées.

«ça fait plusieurs mois que cela dure. Même les cultivateurs se voient exiger un seau de maïs. Sinon, on vous arrache votre carte d’électeur. Nous demandons que cela cesse dans les villages», s’est plaint le coordonnateur de la société civile de Bendera, Moma Kankole.

Le chef de groupement Lambo-Katenga confirme également ces tracasseries:

«Les barrières existent. On a demandé pourquoi. En réponse, ils nous disent qu’ils cherchent de quoi assurer leur survie».

De leur côté, les autorités militaires parlent plutôt d’actes isolés. Elles indiquent que ces barrières font partie des mesures prises pour sécuriser cette contrée.

Le commandant du 611è bataillon affirment que ceux qui soudoient les militaires sont des gens pressés qui ne veulent pas trainer aux contrôles.

« Il y a des gens qui veulent passer rapidement sans vouloir être fouillés. Maintenant, ils s’arrangent avec certains militaires pour passer rapidement, alors ils leur donnent quelque chose. Mais, nous luttons pour que les fouilles et contrôle des bagages se passent conformément à la mission de contrôle de bagages», a-t-il expliqué.

Le commandant 611è bataillon a par ailleurs déclaré à la délégation de la Monusco que les conditions sécuritaires se sont améliorées dans le secteur.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner