Katanga : un conflit foncier oppose le ministre des Finances et des villageois à Kipushi

Scène du villqge de Pweto, à la frontière avec la Zambie, au Katanga, 2007.

Les habitants du village Kashimbala accusent le ministre provincial des Finances, Christian Mwando Nsimba de vouloir annexer une grande partie de la localité à sa ferme. Le ministre affirme en revanche que les villageois veulent construire dans sa ferme. Le village Kashimbala est situé dans le territoire de Kipushi, à une dizaine de kilomètres de la ville de Lubumbashi.

Kashimbala Mukunkana, l’un des notables de la région affirme que ce village existait bien avant l’acquisition la ferme par un Européen. Celle-ci est passée entre les mains de différents autres acquéreurs avant que la famille Mwando ne l’achète, relate-t-il. Il a peur que le développement du village ne devienne difficile si une grande partie du village venait à être annexée à la ferme. 

« Nous sommes surpris  d’apprendre que l’on veut confisquer une grande partie du village et nous laisser seulement l’emplacement où il y a des maisons. Alors nous avons constaté que s’ils font cela, nous n’auront plus à nous développer car nous cultivons du côté où il y à la rivière. Eux, ils ont une très grande concession qui peut atteindre même 110 hectares  » s’est plaint le notable.

De son côté, le ministre Christian Mwando accuse les habitants du village d’avoir placé des bornes à l’intérieur de la ferme. Il a annoncé qu’une commission constituée du grand  chef de la chefferie Kaponda, des agents des services de cadastre et des titres fonciers sont descendus dernièrement sur terrain afin de constater les faits. Selon lui, ils avaient décidé de déloger ceux qui avaient envahi la ferme.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner