Kasaï-Oriental: la mesure de maïs est passée de 1,3 USD à 2 USD à Mbuji-Mayi

Le Boulevard Laurent Désiré Kabila dans la Commune de Diulu, ville de Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental).

La mesure de maïs est passée, depuis une semaine, de 1 200 francs congolais (1,3 USD) à 1 800 francs congolais (2 USD) sur les marchés de la ville de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Selon des sources concordantes, cette hausse de prix met en mal le panier de la ménagère dans la capitale provinciale du Kasaï-Oriental.

Le responsable de la Ligue des consommateurs attribue cette situation à la rétention des stocks de maïs par les opérateurs économiques et accuse certains de vendeurs d’utiliser des mesures truquées pour gagner plus de bénéfices.

«Il y a augmentation vertigineuse des prix de produits comme maïs qui coute désormais 1 850 FC la mesure. On peut parler de la mauvaise de commerçants qui créent la rareté sur le marché pour augmenter le prix», a-t-il dénoncé.

Des vendeurs de maïs trouvés au marché de la commune de Dibimbi expliquent que cette hausse est due aux tracasseries fiscales.

Pour sa part, le chef de la division provinciale de l’Economie au Kasaï-Oriental estime que cette hausse de prix est due à la période des semailles pour la saison agricole A. «La province connait souvent de période où il y a une pénurie avec la réduction de stocks dans le centre de production. Les agriculteurs étant occupés à préparer une saison prochaine», a-t-il expliqué.

Le chef de division de l’Economie au Kasaï-Oriental appelle tout le monde à s’investir dans l’agriculture pour éviter des saisons charnières caractérisées par la carence de produits.

Au mois d’octobre dernier, le chef de division de l’Economie avait scellé deux dépôts de maïs dont les propriétaires étaient accusés de vouloir entretenir la surenchère sur le prix sur le marché de Bakwadianga, Mbuji-Mayi et environs.  Six personnes, des intermédiaires, étaient également arrêtées pour la même raison.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner