Katanga: un chef coutumier tué par la population de Kayombo

Un Village dans le territoire de Seke Banza, Bas Congo – www.afriqueredaction.com

Le chef de la chefferie de Mazangule dans le territoire de Lubudi au Katanga a été tué à l’arme blanche samedi 10 août dans le groupement  Kayombo, par la population de ce groupement qui était hostile à l’installation d’un nouveau chef, selon plusieurs sources. Les habitants se sont réfugiés en brousse par peur de représailles. 

Selon le président de la La Ligue nationale pour le droit de l’Homme (Linapedho)/Katanga  et une source proche de la société civile de Lubudi,  la cérémonie d’intronisation devrait avoir lieu le samedi dernier. Pour la circonstance, le chef de chefferie Mazangule s’est fait accompagner du chef de poste Agence nationale des renseignements (ANR) de Lubudi ainsi que du chef du sous poste de la cité.

Les habitants du groupement  Kayombo n’ont pas voulu du nouveau chef. Ils se sont opposés à son intronisation.

D’autres  agresseurs sont venus des villages de Kaya et Lubembe à près de 4 km du groupement de Kayombo, portant des armes à feu et  autres armes blanches. Et ils entonnaient des chansons hostiles à l’installation du nouveau chef.

Ils s’en sont pris à la délégation du chef Mazangule. Le chef de groupement Kayombo qui devrait être installé ainsi que le greffier du groupement ont été copieusement tabassés.  Ce dernier aurait reçu un coup de machette au niveau du bras, ont indiqué les mêmes sources.

Quant au chef de Mazangule, blessé à la tête au moyen d’une barre de fer, il a succombé à ses blessures dimanche.

Pris de panique, les habitants du groupement Kayombo se sont dispersés dans la brousse. Les autorités politico-administratives ont affirmé avoir dépêché sur place des renforts des policiers. Le calme est revenu dans ce groupement, ont indiqué des sources locales ce lundi matin.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner