Sud-Kivu : les activités paralysées à Sange à la suite de trois meurtres

Une vue des commercants et clients au Marché Municipal de Matete (Kinshasa/RDC), Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Les activités étaient paralysées mercredi 14 août à Sange, après le meurtre de trois personnes la veille dans la soirée par des hommes armés. Les activités économiques et administratives ne se sont pas déroulées comme à l’accoutumée, a affirmé le vice-président de la Société civile locale, Mumule Biaga. Une information confirmée par le chef de cette cité, située à plus de 70 kilomètres au  sud de Bukavu, dans le Sud-Kivu.

Les boutiques, les magasins, les pharmacies et les kiosques de vente des crédits de communication sont restés fermés durant toute la matinée à Sange.

Au  marché de la cité,  seules quelques vendeuses de fretins ont vendu leurs marchandises aux rares clients qui se sont présentés.

Aucun engin n’a stationné sur le parking des motos. L’un de rares motocyclistes rencontrés  sur place a expliqué que ses collègues ont suspendu leurs activités par solidarité au motocycliste assassiné  la nuit dernière.

Une seule voiture était en stationnement sur le parking des automobiles. Le chauffeur du véhicule a indiqué que cette paralysie des activités constituait pour lui un manque à gagner évalué à près de 19 000 Francs Congolais (soit près de 21 $ US). Il a affirmé qu’il espérait le retour à la normale le jeudi.

Le chef de la cité de Sange a expliqué qu’avec cette situation inhabituelle, les activités de vente et de distribution des produits agricoles étaient au point mort.

Le vice-président de la société civile a fait savoir que les services privés et publics sont affectés par cette situation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner