Nord-Kivu: des déplacés de Kamango livrés à eux-mêmes

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Près de soixante mille personnes vivant dans le secteur de Kamango dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) nécessitent de l’assistance humanitaire. Après avoir fui en Ouganda les combats de la mi-juillet entre les Forces armées de la RDC et les rebelles de l’ADF-Nalu, la plupart d’entre eux ont regagné leurs domiciles où ils vivent dans le dénuement.

Le député élu de Beni, Albert Baliesima Kadukima, tire la sonnette d’alarme. Il appelle le gouvernement à prendre en charge ces habitants.

«La situation sécuritaire et humanitaire est précaire. Une partie de la population de la chefferie des Watalinga et même de la cité de Kamango est sous contrôle des rebelles ADF Nalu », affirme-t-il. Il invite le gouvernement à accorder à Kamango, la même attention qu’il accorde à Goma.

Selon Albert Baliesima, les FARDC seraient absentes de certains villages de Beni-territoire.

Le chef de la collectivité de Watalinga, en territoire de Beni, Saambili Bamukoka avait déjà déploré, en juillet dernier, le manque de médicaments dans les structures sanitaires et celui des produits de première nécessité dans les commerces.

A cette date, les femmes enceintes, les enfants et les personnes de troisième âge, malades, ne recevaient pas de soins.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner