Kinshasa: la vue sur le boulevard du 30 juin au centre d’une querelle entre 2 propriétaires immobiliers

Serge Kasanda, propriétaire de l’immeuble «Building Serkas wa Ndeka» a accusé, jeudi 15 août, deux Libanais de construire leur bâtiment sur le boulevard du 30 juin sans respecter les normes urbanistiques. Le nouvel bâtiment en construction fait ombrage à celui de Serge Kasanda et empêche ses occupants d’avoir une vue sur le boulevard du 30 juin.

«Au début de l’érection de leur bâtiment, nous les avons approchés pour leur montrer que nous étions le premier à avoir érigé notre bâtiment. De ce fait, ils ne pouvaient ériger le leur sans tenir compte de la primauté que nous avons sur l’espace et la vision que nous avons sur le boulevard du 30 juin. Ils nous ont répondu que dans notre pays, il n’existe pas de loi», a expliqué Serge Kasanga.

Il se plaint que cet immeuble en construction couvre à peu près 70 % de la façade principale de son immeuble et empêche la majorité de ses occupants d’avoir une vue sur le boulevard.

De son côté, l’avocat-conseil des propriétaires de l’immeuble incriminé, accuse Kasanda d’acharnement sur ses clients.

«Mes clients ont l’autorisation de bâtir délivrée par le secrétaire général sortant du ministère de l’Urbanisme et Habitat. Ceux qui nous accusent donnent des références et bases légales qui n’existent pas», a-t-il rétorqué.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner