Isangi : plus de 1 500 enseignants du public n’ont pas été recensés

Sit-in de quelques enseignants membres du Syeco devant la primature, le 2/03/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de 1 500 enseignants de la fonction publique n’ont pas participé à l’opération de recensement biométrique en cours dans le territoire d’Isangi, à 125 km à l’Ouest de Kisangani (Province Orientale). Des sources concordantes indiquent que la majorité de ces enseignants sont venus de localités situées à des centaines de kilomètres d’Isangi.

Le chef de la Division provinciale de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP) explique que ces enseignants travaillent dans des écoles créées sans l’aval des autorités compétentes et qui manquent de documents administratifs.

Mais les instituteurs, de leur côté, assurent que leurs écoles sont agréées et disent percevoir leurs salaires comme leurs collgues des autres écoles.

Pour le président de la société civile d’Isangi, Jérémie Imomola, ces enseignants font partie de 150 écoles primaires et secondaires omises dans le répertoire envoyé par la fonction publique à partir de Kinshasa.

Pour sa part, le ministre de la Fonction publique de la Province Orientale, Barthelemy Mayonga, parle de l’arrêté d’agrément du ministre national de l’EPSP comme « condition sine qua non » pour participer au contrôle biométrique.

Mais il demande à la société civile d’Isangi d’adresser son rapport aux autorités provinciales et nationales pour trouver une solution à ce problème.

Cette opération de recensement de fonctionnaires a débuté depuis une semaine dans le territoire d’Isangi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner