Katanga : la SNCC déplore le vol de rails et de panneaux de signalisation sur la voie ferrée

Un train de la Société nationale de chemin de fer (SNCC)

La Société nationale de chemin de fer congolais (SNCC) déplore des actes de vandalisme commis sur la voie ferrée entre Kibalongo, Kasumbalesa et Sakania dans le Katanga. Selon le directeur de communication de cette société, des inciviques ont enlevé la semaine dernière des panderoles, ces attaches qui fixent les rails aux traverses, sur une distance d’environ 7 km. Omalanga Pele craint le danger de déraillement à ces endroits.

«Même au niveau d’un pont, ils ont tout enlevé. Ça peut entraîner le déraillement avec toutes ses conséquences. L’activité économique sur cet axe là va être ralentie», a-t-il expliqué.

Pour le directeur de communication de la SNCC, la présence dun marché de vente de ferraille non loin de Kasumbalesa est de nature à encourager ces actes de vandalisme.

«On a mis un comptoir de mitraille [ferraille] tout près de Kasumbalesa. Alors, ces gens commencent à chercher des mitrailles partout et ils arrivent même à prendre les panneaux de signalisation. Ils ont tout enlevé. Même les panneaux qui signalent la présence de ponts pour que les machinistes puissent diminuer la vitesse. Comment allons-nous circuler normalement dans cette section», s’est-il plaint.

La SNCC dénonce constamment des cas de vandalisme sur ses voies dans le Katanga. Lundi 5 août dernier, le directeur des régions de cette entreprise a dénoncé le vol d’une partie des rails, qui aurait entraîné le déraillement, trois jours plus tôt, d’un train vers la cité de Kamina.

Une semaine plus tôt, deux supports de transport des fils caténaires avaient été sciés, privant cette ligne d’électricité pendant plusieurs heures.

Ces «cas de sabotage» mettent en danger la vie des voyageurs sur ces lignes, selon la SNCC.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Katanga: la SNCC dénonce des actes de vandalisme sur le réseau ferroviaire

Lubumbashi: la SNCC dénonce le vol de ses câbles électriques

Kamina : sabotage de la voie ferrée par des inconnus

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires