RDC : environ 9 millions USD pour réhabiliter le bateau MB Gungu

Lancement de travaux de réhabilitation du bateau courrier « colonel Kokolo » de la société congolaise de ports et transports(SCPT) ex-Onatra le 8/01/2013 par le ministre de transports au Chantier Naval à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Société commerciale des transports et des ports (SCTP) et Chanimétal ont signé mardi 20 août à Kinshasa un contrat pour la réhabilitation du bateau MB Gungu. Les travaux seront financés par le gouvernement congolais à hauteur de 6,7 millions d’euros (8,9 millions de dollars américains) et vont durer 14 mois. Le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba et son collègue délégué aux Finances, Patrice Kitebi ont participé à la signature de l’accord de financement. Ils souhaitent voir la SCTP réhabiliter sur fonds propres d’autres embarcations pour relancer le trafic des passagers et des marchandises sur le fleuve Congo et ses affluents.

Les travaux que Chanimétal doit entreprendre sur le MB Gungu consistent notamment à la réparation de la carène (partie immergée de la coque) du navire avec des tôles marines.

L’entreprise doit également installer deux nouveaux moteurs de 450 chevaux vapeurs, deux nouveaux groupes électrogènes de 170 KVA, deux chambres froides ainsi qu’une petite usine de potabilisation d’eau.

Le bateau sera également doté d’un équipement de literie et des gilets de sauvetage. Il disposera en outre de quatre barges neuves, trois pour les passagers et un autre pour le cargo.

D’une capacité d’au moins 400 passagers, le bâtiment comptera 40 chambres de luxe.

Justin Kalumba affirme que le MB Gungu a l’avantage de naviguer sur le fleuve Congo et ses affluents.

 « Comme vous le savez, il y a cette réhabilitation de l’ITB Kokolo qui va naviguer principalement sur le fleuve et aujourd’hui il y a un deuxième convoi le MB Gungu qui a l’avantage de pouvoir naviguer et sur le fleuve et sur les affluents », s’est-il réjoui.

En janvier dernier, les travaux de réhabilitation d’un autre bateau, ITB Kokolo, ont été lancés. Ce bateau est destiné à assurer le transport des passagers et de cargo sur le fleuve Congo, sur l’axe Kinshasa – Kisangani en passant par Mbandaka, Lisala, Bumba et Basoko. Il devrait reprendre le trafic sur le fleuve Congo au premier trimestre 2014.

Ce bateau long de 25 mètres et large 15 mètres a une capacité de 1200 passagers et 2 000 tonnes de marchandises.

Près de cent personnes en moyenne meurent chaque mois sur les voies navigables de la République démocratique du Congo dans des naufrages. Pour mettre fin à ces catastrophes, les autorités congolaises ont initié certaines mesures dont la fermeture des ports non viables et la rénovation des bateaux.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner