RDC: 6 sénateurs américains préconisent une solution politique à la guerre de l’Est

Le drapeau des Etats-Unis d’Amérique. witchofthecity.com

En mission dans la région des Grands lacs, six sénateurs américains préconisent une solution politique au conflit de l’Est de la RDC. Ils ont donné leur position, dimanche 25 août à Goma (Nord-Kivu), au sortir d’un entretien avec Martin Kobler, le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC.

«La présence des Nations unies ici est très importante mais la solution ne viendra pas de Nations unies. Il doit y avoir une solution politique. Les Nations unies ont maintenant un nouveau leadership. Nous allons solliciter plus de supports pour lui mais il doit y avoir une solution entre le peuple de cette région et du Congo entier mais également avec les voisins», a indiqué le représentant de ces sénateurs, Graham Lindsey.

Il a indiqué que sa délégation devrait se rendre à Kigali dans les heures qui suivent, pour une mission analogue.

Ces sénateurs font cette proposition au moment où une accalmie s’observe sur la ligne de front à Kibati, à 15 km de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Des hostilités entre Forces armées de la RDC (FARDC) et le M23 ont repris mercredi 21 août des dizaines de rebelles ont été capturés et douze autres tués dans la zone de combats.

Selon des sources militaires dans la région, les FARDC ont également récupéré trois armes lourdes au cours de ces affrontements.

Selon des sources locales, un obus tiré probablement par les rebelles du M23 était tombé dans le village Bugarura, en groupement Munigi, au Sud de Kibati.

Un enfant et une femme auraient été tués et cinq civils blessés par l’explosion de l’engin.

Les habitants auraient quitté les localités situées entre Kibati et Kanyaruchina où seuls les militaires en opération sont visibles.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner