Des écoles de Kinshasa imposent l’achat des objets classiques

Quelques élèves du collège Boboto observent les articles étalés par les détaillants, le long de la clôture de leur école le 5/9/2011 à Kinshasa, à l’occasion de la rentrée scolaire 2011-2012. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Certaines écoles de Kinshasa exigent aux parents d’y acheter des objets classiques principalement des uniformes pour leurs enfants. Une pratique contraire  à la décision du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) d’août 2008 qui interdisait aux écoles d’obliger les parents à acheter les fournitures scolaires qu’elles vendent. A une semaine de la rentrée des classes, un reporter de Radio Okapi a constaté que certaines écoles de Kinshasa ne respectent pas la mesure de Maker Mwangu.

Aux Lycées Kambare et Boyokani, l’achat de l’uniforme et de la tenue de sport à l’école est obligatoire. L’uniforme coûte 18 dollars américains, la tenue de sport 10 dollars et les chaussures de sport le même montant. Toute élève inscrite dans ces écoles doit donc payer 30 dollars en plus des frais scolaires.

D’autres écoles vendent ne vendent que des accessoires à l’uniforme. Le collège St Joseph (Elikya) ne vend pas l’uniforme sur place mais vend la poche avec l’écusson à 3000 Francs Congolais (soit un peu plus de 3 dollars) la pièce, et la cravate à 1000 FC (1,1 dollars). Et il en faut au moins deux pour toute l’année scolaire.

Le collège Saint Raphaël et le complexe scolaire John Mabuidi, par contre, ne vendent pas d’uniformes. Les élèves sont libres d’acheter leurs uniformes où ils veulent. La poche frappée d’écusson est même donnée gratuitement une fois les frais scolaires payés, affirment des parents trouvés sur le lieu. Ces écoles disent se conformer à la recommandation officielle qui leur interdit d’imposer aux élèves un achat obligatoire des uniformes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner