Maniema : les autorités appellent au respect de la période de capture des perroquets

Perroquet jaco ou Gris du Gabon.

Le ministre provincial de l’Environnement du Maniema, Patrick Amisi  Lupia, a invité le mardi 27 août la population à respecter la période de capture des perroquets gris fixée entre les mois d’août et de janvier. Il a affirmé que cette mesure prise en mars 2012 est destinée à favoriser la reproduction de cet animal qui, a-t-il soutenu, est en voie d’extinction  au Maniema.

« Je demande à la population de se conformer à l’esprit de l’arrêté provincial du 10 mars 2012 portant réglementation de la capture et de la commercialisation des perroquets gris au Maniema », a déclaré Patrick Amisi Lupia, encourageant la presse à diffuser plus largement cette mesure auprès du public.

Le ministre a promis des sanctions contre les personnes qui captureront des perroquets gris pendant la période d’interdiction.

Depuis quelques années, le commerce des perroquets verts a prospéré au Maniema. Cet animal, prisé par des commerçants principalement ceux venus de Kinshasa et de Kisangani, est vendu entre 20 et 30 dollars américains dans les marchés de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner