Ban Ki-Moon condamne la mort du casque bleu tanzanien au Nord-Kivu

Ban ki Moon, secrétaire général des Nations Unies, 2mars 2009 à Kinshasa

Le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon, déplore le meurtre d’un casque bleu tanzanien, mercredi 28 aout, au cours des combats entre Forces armées de la RDC (FARDC) et rebelles du M23 près de Goma (Nord-Kivu).

Dans un communiqué parvenu à Radio Okapi, il a condamné de la manière la plus ferme que des casques bleus aient été tués ou blessés dans cette partie de la RDC.

Ban Ki-Moon présente ses condoléances et sa sympathie aux familles et aux gouvernements de la Tanzanie et de l’Afrique du Sud, deux plus pays contributeurs aux effectifs de la brigade d’intervention de la Monusco.

Cette brigade, dont le déploiement avait été décidé en mars dernier par le Conseil de sécurité de l’Onu, est chargée de démanteler tous les groupes armés actifs dans l’Est de la RDC, dont les FDLR et le M23.

Il a par ailleurs exprimé la détermination de l’Onu à prendre toutes les mesures nécessaires, en accord avec la résolution 2098 du Conseil de sécurité, instituant cette brigade, afin de protéger les civils dans l’Est de la RDC.

Cette brigade a réussi mission de traquer les rebelles du M23, des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), des ADF-Nalu et les miliciens Maï-Maï qui créent l’insécurité dans le Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner