Kasaï-Occidental: 10 blessés dans un conflit foncier à Dimbelenge

Un Village dans le territoire de Seke Banza, Bas Congo – www.afriqueredaction.com

Les habitants de deux villages situés près de Bakamba (plus de 200 km de Kananga) se sont affrontés lundi 2 septembre à l’arme blanche. Plus de dix personnes ont été blessées et une cinquantaine des cases brûlées dans cette cité du territoire de Dimbelenge. Selon des témoins, un conflit de terre entre deux chefs locaux a dégénéré. Les forces de l’ordre, dépêchées sur place, ont arrêté les présumés auteurs de ce conflit foncier. 

Le combat a opposé, selon les témoins, les habitants du village du chef Mukemuna à ceux du chef Mukandila. Ce dernier voulait construire des cases destinées à servir des salles de classe pour les élèves de la cité minière. Mukemuna s’est opposé à ce projet parce que ces cases allaient jouxter sa concession.

Enervé, Mukandila accompagné d’un groupe de gens munis de machettes a attaqué son rival. Une dizaine de personnes ont été blessées dans l’accrochage qui a suivi dont le chef Mukemuna. Environ cinquante cases ont été brûlées.

La Police nationale congolaise (PNC) de Dimbelenge et des militaires dépêchés sur les lieux ont arrêté les deux chefs locaux qui se trouvent actuellement à la police de Dimbelenge.  Le calme est revenu sur place peu avant midi, heure locale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner