RDC: la Fondation Mwimba Texas plaide pour la prise en charge des albinos

A droite, Mwimba Makiese alias Texas et son invité de Brazzaville, lors de la rencontre internationale des albinos ce 16/06/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ John Bompengo

La Fondation Mwimba Texas plaide pour la prise en charge des albinos et autres personnes vulnérables. Cette organisation citoyenne a lancé cet appel, samedi 7 septembre, au cours d’une rencontre qui a réuni, à Kinshasa, les albinos de quelques provinces de la RDC, de Brazzaville (Congo), de Bujumbura (Burundi) et de Bruxelles (Belgique).

Cette rencontre a voulu raffermir les liens entre communautés albinos de tous ces pays et les sensibiliser à s’accepter et à se faire accepter dans la société.

«Nous albinos, nous avons pas mal de problèmes. Nous avons une vision affaiblie et par manque de mélanine notre peau est fragilisée. Nous souffrons de la marginalisation et discrimination. Les albinos sont censés de s’accepter et se faire accepter», a indiqué le président de la Fondation Mwimba Texas.

Il demande à la population d’afficher un bon comportement vis-à-vis des albinos qui, selon lui, ne sont pas de sous hommes mais plutôt des personnes ayant droit à la vie.

Mwimba Texas appelle les autorités et les responsables d’écoles à protéger les albinos tout en respectant leurs droits.

«A l’école par exemple, l’enseignant est censé placer l’enfant albinos au premier banc pour qu’il puisse bien voir au tableau et d’autres élèves sont appelés à lui faciliter l’intégration », a-t-il poursuivi avant d’annoncer la création des centres de soins et de récupération pour albinos.

Pour rappel, au mois d’août dernier, un élève albinos n’a pas pu terminer l’année scolaire 2012-2013 dans une école primaire de Muviringo à 60 km de Kasongo-centre (Maniema), à la suite des moqueries et d’attaques physiques de la part de ses collègues.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner