Bandundu : la société civile dénonce la perception «illicite» des frais de recensement à Kasongo Lunda

Tableau de recensement de la population de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Cinquante-trois groupements et soixante chefs de terres et de villages du territoire de Kasongo Lunda dans le Bandundu sont « illicitement » soumis à un recensement d’identification par l’Administrateur du territoire depuis bientôt deux mois, a dénoncé, mercredi 18 septembre, la société civile locale. Selon cette organisation, l’autorité administrative aurait déjà perçu plus de cinq cent milles francs congolais (543 $US) auprès des chefs de villages, de groupement et autres.

Pour les chefs de villages, l’administrateur du territoire exige vingt-cinq mille à cinquante mille Francs congolais (27 à 54 $US) comme frais d’identification.

Pour la société civile, ce recensement est une forme de tracasserie. Elle invite les autorités du district à mettre fin à ce comportement « incivique avant que le pire n’arrive ».

L’administrateur de territoire de Kasongo Lunda, Michel Mondenge Loota, précise de son côté que cette opération vise à identifier tous les chefs de villages, de groupements, de terres, de secteurs et de cité.

Il indique que chacun ne paie que 5000 FC (5.4$US) pour l’achat de fardes et cartes photos passeport. Il dit avoir déjà perçu la somme de 148 000 FC (160.8 $US) et non 548 $US comme allègue la société civile.

Pour lui, depuis plusieurs années le  territoire de Kasongo Lunda ne disposent pas de dossiers des autorités coutumières et administratives.  C’est une façon d’aider et de permettre aux différents chefs d’être reconnus comme agent et fonctionnaire de l’Etat, ajoute Miche Mondenge.

Le commissaire de district intérimaire, François Mukwabiawu, dit avoir demandé à l’administrateur de territoire de mettre fin à cette opération, précisant qu’une équipe sera bientôt envoyée sur le terrain avant d’envisager des sanctions.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner