Ituri : 2 exploitants miniers chinois et un policier congolais abattus sur la rivière Ituri

Des travailleurs chinois et congolais sur une avenue de Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Deux exploitants miniers chinois et un policier congolais ont été tués samedi 21 septembre par des bandits sur la rivière Ituri, dans le district du même nom, en Province Orientale. Le convoi marchand, dont faisait partie les victimes, a été attaqué par des hommes armés. Un autre exploitant minier chinois et un policier congolais avaient été tués dans les mêmes circonstances en juin dernier. Le commissaire de district assistant de l’Ituri, Rustique Avo Eka, déplore le fait que ces exploitants soient pris pour cible.

«Nous déplorons ce phénomène parce que les malfrats, nous l’avons constaté, commencent de plus en plus à cibler les Chinois qui font de l’or alluvionnaire. Quand ils ont sorti des sacs de sable enrichi, les gens viennent au crépuscule pour s’en emparer», a-t-il affirmé.

Le convoi d’exploitants miniers descendait le cours de la rivière Ituri, non loin de Niania, au sud de Bunia, quand il a été attaqué par des inconnus.

Les embarcations, escortées par des policiers congolais, transportaient des sables contenants des minerais, dont de l’or, destiné à être traité à Niania-Centre.

Selon des sources policières, les assaillants ont emporté tous les minerais.

Le commissaire Rustique Avo a annoncé la prochaine descente d’une commission d’enquête sur les lieux du drame.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kasaï-Oriental: tension à Tshibombo suite au meurtre d’un creuseur

Ituri : un Chinois tué et un policier blessé dans une attaque contre leur embarcation

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner