Katanga: une école polluée par les relents d’acide sulfurique déversé par la Sodimico

Ecole SNCC Katanga

L’air est devenu irrespirable pour les élèves et les enseignants de l’institut Makimbilizo de Kasumbalesa, à près de 90 Km de Lubumbashi, dans le Katanga. L’acide sulfurique déversé depuis 20 ans par la Société de développement industriel et minier du Congo (Sodimico) à proximité de cette école a fini par polluer l’air. Selon le préfet de cet établissement, le père Tonny, certains élèves saignent même du nez.

Il regrette que les élèves ne puissent plus étudier que pendant deux heures le matin de peur de suffoquer.

«Nous vivons pour le moment dans une situation très difficile étant donné que nous sommes à la fin de la saison sèche. Pratiquement tous les jours, il y a un vent qui se lève et qui amène ce vent acide du côté de notre école. C’est ainsi qu’il y a même plusieurs jours que nous devons renvoyer les élèves à la maison vers 9 ou 10 h parce qu’on ne peut pas tenir. Il y a même des élèves qui commencent à saigner du nez. Et c’est vraiment très grave», déplore-t-il.

L’ai pollué par l’acide sulfurique gêne aussi l’organisation de la messe dans la paroisse catholique où officie le prêtre.

«A 9h, ce vent arrive, et tout le monde commence à tousser. On est avec le mouchoir devant le nez», relate-t-il.

De son côté, l’administrateur délégué général de la Sodimico, l’ingénieur Tshisola, explique que cet acide résulte d’anciennes exploitations, l’entreprise ayant interrompu ses activités depuis 2001.

Il affirme que des solutions seront prises lors de la reprise des activités de cette entreprise, mais n’a pas précisé à quel moment cette reprise aura lieu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires