Nord-Kivu : deux employés de Caritas blessés dans les combats entre miliciens à Pinga

Un milicien Maï Maï exhibe les armes qu’il a dérobées à Kiwandja. ( Photo : AFP )

Deux employés de l’ONG Caritas Goma, en mission à Pinga, ont été blessés au cours des affrontements survenus le week-end dernier entre la milice Nduma Defense of Congo (NDC) du chef rebelle Cheka et la coalition de miliciens de l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) et Nyatura à Pinga (Nord-Kivu). Ces civils sont admis aux soins dans une structure médicale, à Mwesso, à une quarantaine de km de Pinga, dans le territoire de Masisi. Selon des sources de la région, des miliciens dont le nombre n’a pas été déterminé ont péri dans ce combat.

Un calme apparent règne depuis lundi matin dans cette localité du Nord-Kivu qui est passée depuis dimanche matin sous le contrôle des hommes fidèles au chef rebelle Cheka.

Délogés de Pinga, les miliciens de l’APCLS et leurs alliés Nyatura se seraient repliés vers la localité de Kalembe, à plus de 40 km de Pinga, à cheval entre les territoires de Masisi, Walikale et Rutshuru.

Des habitants qui s’étaient refugiés en brousse pour fuir ces affrontements commencent à retourner dans leurs habitations, affirment des sources concordantes. Mais, de nombreux habitants de Pinga restent encore regroupés autour de la base des casques bleus de la Monusco, d’autres encore dans la forêt, selon la même source.

Un notable de cette région indique que la Croix-Rouge de la RDC procède à l’inhumation des corps des miliciens succombés au cours de ces combats.

C’est depuis 2010 que les combattants de NDC, majoritairement de l’ethnie Nyanga, et ceux de l’APCLS de l’ethnie Hunde vivent à couteaux tirés dans cette contrée. Les notables de deux communautés tentent de réconcilier les deux groupes armés mais sans y parvenir.

Le Bureau d’étude, d’observation et de coordination pour le développement du territoire de Walikale (Bedewa) invite l’autorité à tout mettre en œuvre pour stopper ce regain de violence dans la région de Pinga.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner