Nord-Kivu : les FARDC contrôlent le centre de Kibumba après avoir repoussé le M23

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’armée congolaise a pris le contrôle, vendredi 25 octobre en fin de matinée, du centre de Kibumba, un groupement totalement occupé par la rébellion du M23 avant le début des combats le même jour entre les deux forces dans le territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu. Une partie de cette localité reste cependant occupé par le M23, qui aurait entre-temps reçu des renforts, selon des sources sur place. Le bilan des combats, qui durent depuis 4h du matin, n’est pas encore connu. Mais des sources locales parlent de 3 blessés parmi les militaires et plusieurs parmi les rebelles. La population des groupements de Kibumba et Buhumba ont fui leurs villages.

Les combats à l’arme lourde et légère se sont intensifiés cet après-midi entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et la rébellion du M23 dans la colline de Hehu, entre Kibumba et la frontière avec le Rwanda.

Selon nos sources, les militaires contrôlent une bonne partie des groupements Kibumba et Buhumba, sur l’axe Goma-Rutshuru, après en avoir repoussé les rebelles.

Cependant, selon les mêmes sources, plusieurs centaines de combattants venus du coté de Kabuhanga, vers la frontière avec le Rwanda, auraient rejoint le M23, intensifiant ainsi les combats.

Aucun bilan officiel n’est encore disponible. Le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu est resté injoignable cet après-midi.

Les habitants des groupements Kibumba et Buhumba ont fui leurs villages, certains vers Gasizi, à l’est, et d’autres vers Rugari, au nord. D’autres encore, qui avaient fui vers le Rwanda, seraient bloqués à Kitotoma, où les militaires rwandais ont bloqué la frontière.

Les combats entre les FARDC et le M23 ont repris cinq jours après la suspension des négociations de paix à Kampala (Ouganda), sous la facilitation ougandaise.

Les deux parties ne s’accordent pas, notamment sur la question de l’amnistie à accorder aux rebelles et leur intégration au sein de l’armée congolaise.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: reprise des combats entre FARDC et rebelles du M23 à Kibumba

Suspension des pourparlers de Kampala : la RDC regrette, les USA s’inquiètent

Le Potentiel : « Le M23 déclare la guerre aux FARDC et à la brigade »

Nord-Kivu: la brigade d’intervention de la Monusco se déploie à Kiwanja

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner