3000 réfugiés congolais sont rentrés du Soudan du Sud depuis janvier

Des refugiés Congolais venues de Dongo en RDC, dans un camp à Betou au Congo-Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Environ trois mille Congolais réfugiés au Soudan du Sud sont rentrés en Province Orientale depuis le début de l’année. Ils avaient fui les attaques des groupes armés actifs dans cette partie du pays dont la LRA pour trouver refuge dans la préfecture sud-soudanaise de Nyori.

Il s’agirait d’un mouvement de retour spontané. Selon l’administrateur du territoire de Faradje, ces anciens réfugiés se sont installés dans leurs villages d’origine notamment à Kakwa et Mando Missa dans la chefferie de Yima. D’autres se trouvent à Aru, Ariwara, Ingbokolo et Safisha dans le district de l’Ituri.

Des sources de la société civile affirment que ces personnes n’ont bénéficié d’aucun appui pour leur réinsertion après plusieurs années passées dans un pays étranger.

Pour sa part, le HCR affirme être au courant de la situation mais dit attendre la tenue de la tripartite avec les autorités du Soudan du Sud et de la RDC afin de planifier le retour des Congolais candidats au rapatriement volontaire dans leur pays.

Selon l’administrateur du territoire de Faradje, près de huit mille autres congolais refugiés au Soudan du Sud attendent de rentrer dans leur pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner