11 000 familles congolaises expulsées d’Ouganda

Des congolai expulsés de l’Angola, sortis par Kandjadji

L’administration ougandaise a expulsé depuis mercredi 6 novembre onze mille familles congolaises qui avaient trouvé refuge dans ce pays. La société civile du Nord-Kivu qui a livré cette information a expliqué que ces familles ont été chassées parce qu’elles avaient refusé d’être regroupées dans un camp des refugiés à  Kyangwali, loin de l’endroit où ils avaient été accueillis à leur arrivée dans ce pays.

D’après la même source, la plupart de ces réfugiés congolais vivaient jusque-là dans des familles d’accueil, dans le district ougandais de Bundibugyo.

Ces personnes avaient fui des affrontements entre les Forces armées de la RDC et les rebelles ougandais de l’ADF/Nalu il y a trois mois à Watalinga, une chefferie située à environ 80 kilomètres au Nord-Est de Beni, en RDC.

A leur retour, ils se sont réinstallés dans cette chefferie, indiquent des sources de la société civile.

Le chef de la chefferie de Watalinga, Saambili Bamukoka, confirme ces informations. Selon lui, ces ménages vivent dans des conditions humanitaires déplorables. Certains passent nuit à la belle étoile.

Pour sa part, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende a annoncé pour bientôt un plan humanitaire d’urgence à travers le ministère des Affaires Humanitaires.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner