Kasaï-Oriental : plusieurs dossiers judiciaires en souffrances à Mwene Ditu

Chambre foraine, Kinshasa décembre 2010

Plusieurs dossiers judiciaires restent en souffrance à Mwene-ditu, 2e ville du Kasaï-Oriental, où aucune audience foraine n’a été organisée depuis déjà 6 mois. La ville, située à plus de 132 Km au sud-est de Mbuji-Mayi, ne possède pas de tribunal et dépend de celui de Kabinda.

Selon le président de l’ONG Centre d’étude et de formation populaire pour la défense des droits de l’homme, plusieurs détenus restent en prison sans espoir d’être jugés.

Me Pascal Ernest Mulumba dénonce une violation flagrante de droits de l’homme.

«Il n’est pas dit que quand quelqu’un est en détention, il a tué Jésus. Non. Il a le droit de connaître son sort, même si c’est une condamnation à mort», a-t-il affirmé.

Il plaide pour que le gouvernement affecte plus de magistrats au tribunal de grande instance de Kabinda pour que certains restent au siège pendant que d’autres vont se déplacer pour siéger en chambre foraine, ou encore qu’il crée un tribunal de grande instance dans la ville de Mwene-Ditu.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: des avocats dénoncent le dysfonctionnement du Tribunal de grande instance de Butembo

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner