L’Assemblée nationale vote la loi sur les zones économiques spéciales

Palais du peuple, le parlement à Kinshasa, 2007.

L’Assemblée nationale a voté mardi la loi créant les zones économiques spéciales en RDC. Ces zones visent à booster l’économie congolaise. Pour y arriver, la loi a prévu des stratégies en vue d’attirer les investisseurs. Ces derniers bénéficieront notamment d’avantages fiscaux, douaniers, administratifs et autres. Surtout, elle met en place un dispositif limitant les tracasseries de tous ordres.

La loi propose la création des espaces géographiques où il est identifié des ressources naturelles à exploiter. A en croire les députés nationaux, l’implantation de ces zones permettra d’améliorer le climat des affaires, dans la mesure où elle est censée faciliter les investissements au pays.

Ces zones seront créées dans les coins regorgeant de certaines potentialités ou richesses naturelles permettant le développement de certaines activités économiques. Il s’agit de l’agriculture, l’élevage, la pêche, les mines, etc. A titre d’exemple, la commune de Maluku (périphérie Est de Kinshasa) ou la province du Bas-Congo sont proposés pour développer l’agriculture.

Mais l’idéal serait d’installer ces zones économiques à travers tout le pays pour un développement général, ont souhaité les députés. Ils ont estimé que les investisseurs favorables à cette initiative pourraient y installer des usines de fabrication et des industries de transformation.

La loi adoptée mardi à la Chambre basse, avait été déjà adoptée au Sénat vendredi 10 mai. Elle devrait faire l’objet d’harmonisations dans la commission mixte paritaire Assemblée nationale-Sénat. Elle sera ensuite transmise au président de la République pour promulgation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner