Kindu: les combats entre FARDC et Raïa Mutomboki font 2 morts

Un milicien Maï Maï exhibe les armes qu’il a dérobées à Kiwandja. ( Photo : AFP )

Trois personnes sont mortes et une dizaine autre blessée dans les affrontements qui ont opposé depuis le début de la semaine dernière les militaires des FARDC et les miliciens de Raïa Mutomboki dans la localité de Lokolia, 90 km de Kasese (Maniema), à la frontière entre Shabunda au Sud-Kivu et Walikale au Nord-Kivu.

Selon la société civile, deux morts, une dizaine de blessés et neuf capturés ont été enregistrés du côté de Raïa Mutomboki. Les FARDC ont noté un mort et deux blessés graves dans leur camp.

La même source explique que les deux camps se disputaient une mine de cassitérites.

Les forces négatives très actives dans cette région transportent les minerais vers Tchonka dans le Sud-Kivu foulant au pied la traçabilité de la production minière.

Le ministère provincial de l’Intérieur, Ordre public a indiqué que les FARDC ont  réussi à rétablir le calme.

Pour sa part, le gouverneur, Pascal Tutu Salumu, demande à tous les miliciens opérant au Maniema de déposer les armes et de se rendre librement avant que les FARDC n’utilisent la force pour les traquer.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner