Province Orientale: les combats entre les FARDC et une milice font plus de 20 000 déplacés à Wamba

Des familles dans un camp de déplacés à l’Est de la RDC, en janvier 2003. Photo Don John Bompengo

Plus de vingt mille personnes ont fui les combats survenus, depuis une semaine, entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et un groupe armé non encore identifié dans une dizaine de groupements du territoire de Wamba, à 400 Km à l’Est de Kisangani (Province Orientale). Des sources concordantes renseignent que ces personnes déplacées vivent en difficulté dans la brousse.

Le président de la société civile locale, Patrick Ambaiso, a indiqué qu’aucune vie humaine n’est perceptible dans ces groupements du territoire de Wamba notamment à Baveda 2, Kaki, Matinga, Bafamambo et Bavalo 2:

«Tout le monde est en brousse. En plus de cela, cinq écoles ont déserté à savoir une école secondaire et quatre du niveau primaire. La structure sanitaire est également désertée et tous les malades ont fuit en brousse».

L’administrateur du territoire de Wamba, Mawa Enzoronzi, déclare être préoccupé par cette situation et elle affirme multiplier des contacter avec les forces vives du territoire pour ramener les déplacés dans leurs villages respectives.

«Il n’y a pas de nourritures, ni de médicaments là où ils sont en brousse. Nous invitons les chefs de groupements à sensibiliser la population pour qu’elle puisse revenir dans leurs localités», a-t-il indiqué.

Mawa Enzoronzi a, par ailleurs, appelé les humanitaires à voler au secours de sa population en déplacement depuis une semaine dans la brousse.

Des hommes armés avaient kidnappé, mercredi 13 novembre, onze personnes, dont un chef de localité, son épouse et ses deux enfants, un infirmier ainsi que des enfants de trois à douze ans à Wamba.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner