Kinshasa : la population retient de Mandela son combat en faveur de l'Afrique

Place Victoire à Kinshasa

Les Kinois interrogés vendredi 6 décembre à Kinshasa, au lendemain de la mort de Nelson Mandela, ancien président de la République Sud africaine et prix Nobel de la paix, se sont dits tristes de sa mort, mais aussi heureux qu’il ait vécu longtemps. Certains kinois estiment cependant que l’on accorde trop d’importance à la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, au moment où la représsion existe encore.

En tant qu’Africain, l’un des Kinois interviewé pense que l’on ne doit pas être triste de sa mort et se concentrer sur ses œuvres :

« Il faut faire la fête lorsqu’un grand-père meurt, comme on le dit en Afrique. Il faut faire la fête et non être triste. Il faut se concentrer sur ce qu’il a été, sur ce qu’il a fait et sur l’exemple qu’il est ».

Une kinoise s’est dit triste de cette nouvelle. Pour elle, Nelson Mandela n’a pas seulement contribué à la vie politique de son pays mais au bien d’être de tout africain :

« Il s’est battu pour tous les pays africains. Nous sommes tristes de cette mauvaises nouvelle. On pense à sa prise de conscience sur la considération des noirs en Afrique ».

L’un d’entre eux a suggéré aux leaders africains de tirer une leçon de sa manière de gérer les conflits :

« J’ai aimé cette façon de gérer les conflits qui consiste à être plus proche de son adversaire et mieux le connaitre ».

D’autres par contre, ne voient pas en Mandela un héros :

« Je me suis rendu plusieurs fois en Afrique du Sud. Le pays n’est pas aussi développé qu’on veut le faire croire ».

Lire aussi sur radiookapi.net : 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner