Lubumbashi: les forces de l’ordre auraient molesté des agents de la SNCC

Simulation de la maitrise de manisfestant par la police à Kisangani, décembre 2010.

Des militaires et des policiers ont dispersés les agents de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), mardi 17 décembre à Lubumbashi. Les agents en grève étaient venus assister à une réunion de leurs syndicats comme chaque matin au siège de l’entreprise, lorsque les forces de l’ordre les ont dispersés à coup de matraque et de cross. Les agents de la SNCC affirment que plusieurs d’entre eux ont été blessés et d’autres arrêtés.

Plusieurs militaires et policiers avaient été déployés aux alentours de la SNCC pour empêcher tout mouvement vers les installations de la SNCC. Certains agents ont affirmé que les forces de l’ordre les ont attaqués quand ils s’abritaient devant la direction technique de la SNCC pour fuir la pluie.

Les policiers et les militaires leur auraient frappé à coup de poing et coup de botte, selon les témoignages recueillis :

« Toute la direction était quadrillée, blindée de militaires et bien armés avec des camionnettes et des lance-roquettes, alors ils nous ont tapés avec les crosses de leurs armes. On a trainé nos amis. On les a mis dans une camionnette et piétinés, déshabillés », raconte un agent présent lors des échauffourées.

D’autres employés de la SNCC se sont rendus au bureau de la Monusco Lubumbashi demander son implication pour la libération de leurs collègues.

Par ailleurs, les membres du comité de gestion de la SNCC sont attendus jeudi 19 décembre à l’assemblée provinciale pour qu’ils s’expliquent sur les différents griefs portés contre eux par les agents. Ces derniers sont en grève depuis quatre semaines. Ils réclament le départ des dirigeants de cette entreprise qu’ils accusent de mauvaise gestion. Ils veulent par ailleurs toucher cinq des soixante dix-sept mois d’arriérés de salaires au taux officiel de 930 Francs congolais pour 1 dollar et non 530 FC appliqués par le comité de gestion actuel.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (28)
Opposition (27)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)