Equateur: un affrontement interethnique fait 6 blessés graves à Bumba

Une vue de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Six personnes ont été gravement blessées au terme d’un affrontement interethnique, vendredi 3 janvier, entre tribus Lokele et Mbuza, dans la cité de Lokele Molua, en territoire de Bumba, à 900 km à l’Est de Mbandaka (Equateur). Des sources concordantes indiquent qu’une personne blessée se trouve dans un état critique au centre de santé pende de la même citée et une centaine de maisons ont été incendiées et la majorité de populations de Lokele Molua, refugiées dans des ilots sur le fleuve Congo.

Parmi les maisons incendiées, il y a deux écoles primaires et une du cycle secondaire. La police a arrêté le chef du quartier Lokele Molua et 15 autres présumés instigateurs de ces désordres.

Le calme est revenu dans la cité de Lokele Molua à la suite de l’intervention des forces de l’ordre.

A la base de cette bataille, un habitant de Kawele a été tué et mutilé lundi 30 décembre dernier à Lokele Molua. Le corps de la victime a été retrouvé jeudi 2 janvier et inhumé le même jour dans les après-midi.

Au retour du cimetière, les habitants de Kawele tombent dans une embuscade tendue par ceux de Mokele Molua et une bagarre éclate entre les deux communautés voisines.

Ces habitants font usage aux fusils de fabrication locale jusqu’à la tombée de la nuit et le calme n’est revenu, le matin de samedi 4 janvier, à l’arrivée à Lokele Molua d’un renfort mixte de la force navale et police nationale congolaise.

Toutes ces informations sont livrées par le commandant de la police nationale à Bumba et confirmée par le chef de cette citée du district de la Mongala (Equateur).

Le président du regroupement de députés nationaux élus de l’Equateur, Nocolas Akpanza Lokenga a déploré ce nouveau conflit entre Lokele et Mbunza. Cet élu de Basankusu a invité les populations de cette partie de l’Equateur à vivre dans la paix et cohésion afin de favoriser le développement de la province.

De son côté, l’administrateur du territoire de Bumba a appelé les Lokele refugiés dans les ilots ou de l’autre côté du fleuve Congo à regagner la cité de Bumba.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner