Sud-Kivu : le dispensaire de la police d’Uvira dépouillé

Des femmes victimes de viols en attente de consultations gratuites auprès du Docteur Denis Mukwege à l’hôpital Panzi (Bukavu – Sud-Kivu, RDC)

Le dispensaire de la police nationale d’Uvira situé à Kimanga, province du Sud-Kivu, a été dépouillé mercredi 8 janvier de tout son matériel, affirment des sources de la société civile locale. Selon elles, une équipe dépêchée par la hiérarchie de la Police nationale congolaise (PNC) depuis Bukavu a récupéré tous les équipements de ce centre hospitalier.

Dans le lot des équipements récupérés, il y a notamment un lit gynécologique servant aussi de lit opératoire, d’un stérilisateur de la salle d’opération et d’un grand groupe électrogène, qui, selon les mêmes sources, est un don de l’Union européenne qui alimentait ce dispensaire.

La société civile parle d’un détournement de ce matériel « pour des objectifs que personne ne connait, étant donné que cet acte posé arrive au moment où des changements s’opèrent au niveau de la hiérarchie provinciale de la PNC ».

De son côté, le commissaire principale de la PNC Sud-Kivu, le général Gaston Lunzembo Semilaka, a déclaré que c’est lui qui a acheté tout le matériel de ce centre de santé de la police Uvira « pour permettre à son fils médecin chirurgien de s’exercer ».

Le général Gaston Lunzembo a indiqué que son fils étant sur le point de quitter le Sud-Kivu, il a donc jugé bon de retirer ce matériel qu’il aurait acheté de son propre argent.

Quant au groupe électrogène, il a déclaré qu’il appartient au Starec, et qu’il se trouve présentement au bureau du commissariat, parce que, toujours d’après lui, les équipements ayant été retirés, ce groupe électrogène n’avait plus sa raison d’être la bas.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner