Le député Clément Kanku fustige les dépenses prestigieuses du gouvernement Matata

Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau, Kinshasa 15 mars 2011

Le député Clément Kanku dénonce des «dépenses de prestige» effectuées par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo. Il juge «inacceptable» que le gouvernement s’achète un avion pour les déplacements de ses membres ou décaisse mensuellement des millions de dollars pour aménager la pelouse dans la commune de la Gombe à Kinshasa, alors que le contexte social des Congolais est déplorable.   

«Le gouvernement éprouve énormément des difficultés. Et le Premier ministre et son gouvernement estiment que pour eux-mêmes ils doivent dépenser une dizaine des millions de dollars américains pour s’acheter un avion. Nous estimons que ce sont des dépenses qui reflètent un train de vie ostentatoire, qui contraste avec la situation de la population congolaise», a déclaré l’élu de Dibaya  lundi 20 janvier à la presse.

Alors que la plupart des nos hôpitaux de la RDC ne sont pas réhabilités, poursuit-il, «le Premier ministre s’engage à construire un immeuble de 22 millions de dollars pour [abriter les cabinets de] son gouvernement. Ça c’est après avoir réhabilité les installations de la primature pour une dizaine de millions de dollars.»

Le chef de l’Etat Joseph Kabila avait en effet  lancé, vendredi 1er août 2013, les travaux de construction de l’hôtel du Gouvernement à la Place royale dans la commune de la Gombe à Kinshasa. Cet immeuble de onze étages devraient abriter les cabinets de tous les ministres du gouvernement. Les travaux devraient être exécutés par une firme chinoise pendant vingt mois.

D’après le même parlementaire, Matata Ponyo prévoit encore de réquisitionner tous les immeubles qui sont autour de la Place Royale pour en faire des bureaux de l’Etat, «pour autant de millions de dollars

Le député Kanku dénonce ce qu’il considère être un comportement irresponsable de la part du gouvernement:

«Dans ce pays, où on n’a pas d’eau et d’électricité, le Premier ministre paie 7 à 8 millions de dollars pour entretenir le gazon à travers la commune de la Gombe. Je trouve ça scandaleux et irresponsable pour un gouvernement, qui a beaucoup de peine ne serait-ce que pour faire une mobilisation rationnelle et efficiente des recettes de l’Etat.»     

Tous les efforts fournis par Radio Okapi depuis lundi pour avoir la réaction du côté du cabinet du Premier ministre sont restés vains.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner