Nord-Kivu : plus de 6 000 enfants n’ont pas accès à l’éducation à Nobili

Plus de six mille enfants n’ont pas accès à l’éducation dans le secteur de Nobili, en territoire de Beni au Nord-Kivu suite à l’insécurité et l’instabilité que traverse cette zone. C’est ce qu’a indiqué, mercredi 29 janvier la chargée d’information publique du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha), au Nord-Kivu, Imane Cherif.

 « Les enfants dans la zone de Nobili, selon les partenaires de protection de l’enfance, sont plus de 6 000 dans une situation précaire. Ils n’ont pas accès à l’éducation pour le moment à cause du fait qu’ils sont déplacés », a affirmé Imane Cherif.

Certains de ces enfants ne sont pas accompagnés. Sans encadrement, ils courent le risque d’être recrutés dans les mouvements et groupes armés qui écument la région, s’inquiètent les organisations de protection de l’enfance dans cette zone.

« Vous savez, dans toute situation précaire et toute crise humanitaire, on a les personnes vulnérables. Mais au sein de ces personnes là, on a des personnes encore plus vulnérables. Notamment les enfants, les femmes et les personnes âgées », a ajouté Iman Cherif.

Elle a indiqué que les groupes armés qui évoluent dans la zone de Nobili ont tendance à pratiquer le kidnapping pour le recrutement forcé des enfants. D’où la nécessité d’encadrer les enfants pour éviter ces risques là.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner