Ituri : un magistrat s’enfuit après avoir tué 3 personnes dans un accident

Une vue de la salle d’audience du tribunal militaire ce 29/04/2011 à Kinshasa, dont au fond les juges du seant et en avant plan, les prévenus lors du procès des presumés insurgés Eniele. Ph John Bompengo/ Radio Okapi

Le magistrat du parquet de grande instance, Thierry Mwela, est porté disparu depuis jeudi 30 janvier dernier à Lengabo, une localité de l’Ituri (Province Orientale). Il est accusé d’avoir fauché la vie de trois personnes dans un accident de circulation. Il était en garde en vue au sein de l’auditorat militaire de garnison avant de s’évader, ont rapporté mercredi 4 février ses collègues.

Selon les mêmes sources, Thierry Mwela a quitté l’enceinte de l’auditorat sans prévenir qui que ce soit au palais de la justice à Bunia, ajoutant qu’il aurait déjà quitté la ville et qu’il serait même arrivé à Kinshasa.

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance à Bunia, Hopeson Bafoa Liatchi, affirme qu’il ignore où se trouve le magistrat en cavale.

« Je viens à peine d’arriver, je ne sais même pas où se trouve le collègue, parce que son téléphone ne passe pas. Devant cette situation, nous étions obligés d’ouvrir un dossier judiciaire à charge du collègue. Ne croyez pas que lorsqu’un magistrat commet un fait, on ne peut pas l’arrêter ou l’inquiéter », a indiqué Hopeson Bafoa Liatchi.

Il précise en outre que Thierry Mwela est poursuivi pour homicide involontaire.

« Il a cogné, il a tué, involontairement bien sûr, parce que ça ne dépendait pas de sa volonté. Et cela dépend de ce que nous aurons comme P.V (procès verbal) », a expliqué Hopeson Bafoa Liatchi.

Les familles des victimes se disent dépourvues de moyens financiers pour intenter une action en justice.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner