Maniema: plus de 50 détenus s’évadent de la prison centrale de Kindu

Une vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.com

Plus de cinquante détenus se sont évadés ce samedi 15 février dans la matinée de la prison centrale de Kindu, chef-lieu du Maniema. Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Kindu a indiqué que ces prisonniers se sont servis d’un objet tranchant pour faire un trou dans le mur de leurs cellules. Une fois dans la cour, ils se seraient servis d’un escalier trouvé là pour escalader la clôture de la prison et prendre la fuite. Il affirme qu’il y a de dangéreux criminels parmi les détenus en fuite.

Les evades ont réussi leur coup malgré la présence des policiers et militaires postés aux quatre coins de la clôture de cette maison carcérale, a déploré le procureur de la République près le tribunal de Kindu.

Le Conseil provincial de sécurité du Maniema a constitué une commission d’enquête pour définir le nombre exact de ces évadés, selon les sources concordantes.

La société civile du Maniema craint que cette évasion crée l’insécurité dans la capitale provinciale du Maniema et ses environs.

En septembre dernier, les surveillants de la prison centrale de Kindu avaient grevé pour exprimer leur crainte à une éventuelle évasion des pensionnaires de cet établissement carcéral, vandalisé par des détenus militaires qui réclamaient la paie de leurs primes des mois de juillet et d’août.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner