Maniema: 11 femmes soignées de la fistule à Kindu

Des femmes victimes de viols en attente de consultations gratuites auprès du Docteur Denis Mukwege à l’hôpital Panzi (Bukavu – Sud-Kivu, RDC)

L’ONG Caritas développement a opéré 11 femmes de la fistule sur une vingtaine enregistrée, en une semaine, à la Maternité de Kindu, chef-lieu du Maniema. Le gynécologue Pascal Manga Okenge attend d’autres femmes en provenance de Lukando, localité située à 60 km de la capitale provinciale du Maniema.

Il a indiqué que ces patientes ont été soignées pour les fistules provoquées par les accouchements prolongés et non surveillés ainsi que les césariennes mal effectuées.

Un seul cas de fistule lié au viol a été enregistré sur les 11 femmes déjà soignées, selon l’équipe de médecins. Cette dernière a connu un cas compliqué, celui d’une femme souffrant d’un délabrement de la vulve où les voies anales et vaginales communiquent après l’accouchement. Elle a aussi été soignée avec succès.

Ces femmes seront maintenues en hospitalisation entre deux semaines et trois mois, selon le cas. C’est l’ONG catholique Caritas développement qui assure leurs soins dans le cadre de son projet « Accès aux soins de santé primaire» financé par l’agence britannique DFID. Après le traitement, ces femmes auront un peu de moyens financiers pour qu’elle reprennent leurs activités génératrices des revenus.

Cette campagne de réparation des fistules a été lancée le 11 février en présence du ministre provincial de la Santé du Maniema.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner