Nord-Kivu : plus de 1 000 déplacés arrivés à Masisi-Centre dorment à la belle étoile

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu lors de la visite des diplomates africains, 24/02/2011.

Environ mille déplacés, principalement des enfants et des femmes âgées, sont arrivés à Masisi centre, à 100 km à l’ouest de Goma, dans le Nord-Kivu. Ces déplacés ont fui les combats entre l’armée et les miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS), en coalition avec des miliciens Nyatura, à Nyabiondo, Luashi, Bonde et Bukondo, toujours dans le territoire de Masisi. Le président de la Société civile de Masisi affirme que ces sinistrés manquent de tout et couchent à la belle étoile. Il appelle les autorités à leur venir en aide.

Selon le président de la société civile de Masisi, Amani Ndakola, la majorité de ces familles de déplacés est regroupée dans les cours des églises et des écoles. Leurs conditions de vie demeurent préoccupantes, affirme-t-il.

Amani Ndakola explique que ces femmes et enfants survivent grâce à la solidarité des populations locales. En effet, ils vont de pharmacies en boutiques, aux abords de la route Masisi Nyabindi, pour demander de l’aide.

Les autorités administratives de Masisi centre, qui confirment ces informations, appellent les autorités provinciales et les ONG humanitaires à venir en aide à ces sinistrés.

Elles appellent aussi les autorités nationales à rétablir la paix dans les localités dont viennent ces familles afin de leur permettre de retourner chez elles.

Au terme d’intenses combats qui ont duré 6 heures, l’armée congolaise a délogé lundi 17 février les miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) de Nyabiondo.

Les APCLS avaient opposé une vive résistance pour garder cette localité, considérée comme leur base avancée dans la région. Ils ont depuis été signalés à Kinyumba, à 15 km plus loin.

Au cours de ces combats, les populations civiles qui avaient trouvé refuge autour de la base des casques bleus de la Monusco à Nyabiondo, s’étaient enfuies vers d’autres localités.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: l’armée déloge les miliciens APCLS de Nyabiondo

Nord-Kivu : la Société civile de Masisi appelle l’armée à se déployer à Mwima

Nord-Kivu : les FARDC déclenchent des combats contre les APCLS à Nyabiondo

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner