Nord-Kivu : des agents de la DGDA se disent victimes d’arrestation arbitraire

Une vue du lac Kivu à partir du Rwanda

Des agents de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) ont affirmé avoir été arrêtés arbitrairement jeudi 20 février à Goma pendant qu’ils s’opposaient au dédouanement frauduleux de deux véhicules par le commandant de la Garde républicaine (GR) à la frontière avec le Rwanda. Ce dernier a nié les faits.

Le commandant de la brigade douanière et un inspecteur de la DGDA ont affirmé avoir été menacés, arrêtés et ligotés par des militaires, avant d’être libérés quelques instants après. Cet incident a créé un malaise au sein du personnel de la DGDA à Goma.

Les agents de cette régie financière déplorent le fait que les militaires se substituent au service de la douane, violant ainsi l’ordonnance présidentiel qui n’autorise que la présence de quatre services à la frontière, notamment la DGDA, l’Office congolais de contrôle (OCC), la direction générale de migration (DGM) et le service d’hygiène aux frontières.

Il y a deux semaines, le gouverneur Julien Paluku avait décidé de mettre en application le décret présidentiel de 2002 pour éradiquer les tracasseries dans ces zones. Seuls 328 agents étaient autorisés à travailler dans les services des douanes, aux ports et aéroports de la province, au lieu de 1015 auparavant.

Le secrétaire exécutif de l’Union nationale des travailleurs du Congo (UNTC), syndicat représenté à la DGDA au Nord Kivu, Kambale Lwanga Tchernozem a quant à lui dénoncé cette nouvelle forme de « gangstérisme » aux frontières :

« Les militaires sont en train de forcer la barrière et de faire passer les véhicules par fraude et cela met les agents dans l’impossibilité de travailler, de contrôler les marchandises qui doivent entrer », a-t-il déploré.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (75)
FARDC (64)
Djugu (48)
Léopards (43)
FCC (39)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
Unpc (23)
Beni (23)
ADF (22)
JED (20)
Ceni (20)
Kinshasa (19)
Monusco (19)