Kalemie : démolition d'une trentaine de constructions « anarchiques »

Démoliton des constructions anarchiques de Kalemie (Katanga)/Ph. François-Xavier Mybe Radio Okapi

L’Office des voiries et drainage (OV) a démoli samedi 22 févier une trentaine de maisons d’habitation et de commerce construites anarchiquement le long de la route partant de la Place Jumbo jusqu’au Marché  Katanga-Kivu. Cette opération est la conséquence directe de la décision arrêtée par la commission de lutte contre la construction anarchique sur la ville de Kalemie, a indiqué l’administrateur du territoire, Bernard Bokolonganya.

« Nous sommes à côté du grand collecteur érigé grâce à l’appui du gouvernement provincial. Ici, l’ingénieur a mis du sien mais on est en train de construire ou mettre des matériaux à côté justement de cet ouvrage qui risque de céder », a-t-il expliqué.

Il a ajouté :

« Si aujourd’hui cette ville disparait, où s’abritera cette population ? La population a d’autres problèmes que nous connaissons tous, mais ceci aussi est une priorité pour la ville ».

La démolition ne fait pas que des heureux. Plusieurs femmes pleurent d’avoir vu leurs habitions et certains de leurs commerces démolis.

Pour la Société civile du Tanganyika, cette mesure épargne les responsables de services de l’Etat et frappe plus les victimes qui ont construit avec des documents officiels.

« Il fallait qu’avant que la première brique ne soit démolie, que tous ces chefs de services qui ont signé ces documents soient présentés à la population menottés de telle manière que la population ne sache plus se confier à eux parce que ce sont des malfrats au même titre que tous ces bandits que nous connaissons dans la cité », a affirmé le coordonnateur adjoint de cette organisation citoyenne, Odon Takili .

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner