Maniema: les agents de la collectivité de Walesa réclament 12 mois d’arriérés de salaire

Rassemblement des fonctionnaires le 03/04/2012 à la place Golgota à Kinshasa- Gombe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les agents de la collectivité Wasongola accusent le chef de secteur de détourner impunément leurs salaires depuis 12 mois. Insatisfaits des résultats de la médiation faite par une délégation venue trancher dans cette affaire, ces fonctionnaires ont manifesté mardi 25 février leur colère devant les bâtiments administratifs du secteur. De son côté, le responsable incriminé parle d’une confusion que font ces agents entre le salaire qui leur est dû et les fonds de fonctionnement de cette entité.

Ces fonctionnaires ont adressé une lettre au chef de division provinciale de la décentralisation, pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme un détournement systématique de leurs salaires.

L’un d’eux témoigne :

«Il prend les agents comme des esclaves qu’il ne paie pas convenablement. Il donne 5 000 à 8 000 FC [5,4 à 8,6 USD] au lieu de 50 000 à 60 000 [55 à 65 USD]. Donc, il détourne trop d’argent. Hier, l’enquêteur est arrivé à Lukungu. Ils ont parlé pendant deux heures du temps, et l’enquêteur est venu nous dire : «nous rentrons, il n’y a rien, le chef est toujours chef». Ce qui nous a poussé à avoir beaucoup de regret sur l’enquêteur».

Face à cette situation, les agents se sont rassemblés devant le bureau du chef de secteur pour réclamer le paiement de leurs salaires.

Le chef de secteur incriminé parle lui d’une confusion, dans le chef de ces agents, entre leurs salaire et les fonds de rétrocession que reçoit la collectivité pour le fonctionnement, la réhabilitation et la promotion des infrastructures des entités.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kalemie: les agents de la RVF réclament leurs salaires

Matadi : les activités de l’OCC paralysées au port à cause de la grève

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner